Facebook iconTwitter icon
B2B-Network:
Un business plan bien rédigé pour une entreprise prospère !
Un business plan bien rédigé pour une entreprise prospère !
Time icon 8 December 2017, 8:57 am

Le business plan figure parmi les premiers documents qu’un futur entrepreneur élabore avant de concrétiser son projet. Il y détaille toutes les actions à faire avant le démarrage, ses prévisions ainsi que les événements qui pourraient influencer le développement futur de son entreprise. La forme de ce document compte également. Il doit avant tout être souple, car son contenu évoluera dans le temps. Par ailleurs, il est aussi important qu’il soit agréable à lire, puisqu’il sera présenté à ses associés et à ses partenaires d’affaires.
 

Les règles à suivre pour écrire un plan d’entreprise avec succès

1. Définition du marché : c’est le premier élément à exposer dans le business plan. L’entrepreneur y présente son public cible et il y démontre également que ses produits répondent réellement à leurs besoins.

2. Les opportunités présentées par les produits proposés : ici, il faudra présenter les caractéristiques des produits et des services, montrer en quoi ils sont uniques et prouver qu’ils ont une nette valeur ajoutée par rapport aux concurrents.

3. La concurrence : il est impératif de cerner les concurrents présents sur le marché. Il faut mentionner leurs forces et leur influence sur les consommateurs. L’entrepreneur doit aussi démontrer qu’il est de taille à rivaliser avec eux ou même à les combattre et à les dépasser.

4. Les éventuels freins et les solutions pour les surmonter : le monde des affaires est coriace. L’entrepreneur doit déterminer quelles sont les barrières à l’entrée et quelles sont les solutions à adopter pour les surmonter. Il est également tenu de se conformer aux normes et aux réglementations qui encadrent sa future activité.

5. Les chiffres : ce sont les données les plus attendues des partenaires financiers de l’entrepreneur. Il doit effectuer des études sérieuses de son marché, et se projeter dans plusieurs années. Le plan d'entreprise doit ainsi présenter le capital social utile pour démarrer. Il doit aussi produire la nature et le montant des investissements, ainsi que les détails sur le retour sur investissement comme le taux des amortissements et leur durée. Enfin, le chiffre d’affaires pour les premières années doit être établi avec précision pour mettre les banques en confiance.

6. Le mode d’administration : l’entrepreneur doit définir la forme de sa future société. Il est aussi tenu de déterminer les compétences de son personnel, il démontre quelles seront les stratégies à mettre en œuvre pour atteindre ses objectifs.
 

Un document à rédiger intelligemment

L’utilisation de phrases courtes et claires est importante lors de la rédaction d’un business plant. Les informations doivent également être présentées d’une manière positive, percutante et ferme. Enfin, il faut faire en sorte que le texte soit compréhensible pour le public auquel il est destiné.

Loader